Bullet Journal, l’organiseur personnalisable


Planifier avec un Bullet Journal

La petite histoire :

Le Bullet Journal (ou « Bujo » pour les initiés) a été inventé il y a quelques années par Ryder Caroll, un designer new-yorkais (son site : bulletjournal.com).

Le principe est simple : créer un journal/agenda très flexible afin d’optimiser son organisation grâce à des « clés » (keys en anglais) et des « indicateurs » (signifiers en anglais).

J’ai découvert le Bullet Journal il y a quelques mois maintenant. J’ai tous de suite accroché, enfin un concept qui permet de réunir plusieurs de mes passions : les carnets, stylos, agenda, tampons, stickers, washi… ainsi que la planification et les griffonnages en tout genre.

Le mode d’emploi :

Voici les clés et les indicateurs originaux de Ryder Caroll :

   ryder caroll keys bullet journal

Il existe beaucoup d’autres variantes. L’avantage du Bullet Journal est qu’une fois qu’on a compris le concept, on peut le personnaliser à l’infini.

Dans mon premier Bujo mes clés et indicateurs étaient ceux-la :

my old keys bullet journal

Au début je voulais avoir plein de symboles dans mon Bullet Journal pour toutes les occasions, mais j’ai vite réalisé que je ne les mémorisais pas et je devais souvent me référer à la fiche où je les avais tous répertoriés (une sorte de légende). Il m’a rapidement paru évident que si je voulais optimiser mon système d’organisation je devais avoir des clés et des indicateurs plus simples et faciles à retenir.

J’ai très vite fini par épurer mes clés et indicateurs pour ne garder que ceux-la :

my keys bullet journal

Tout ce qu’il faut retenir c’est qu’il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon de faire, le Bullet Journal est très flexible et personnalisable à souhait. Si vous avez un peu de mal à retenir les symboles, n’hésitez pas à vous faire une légende sur une fiche cartonnée volante que vous aurez toujours dans votre Bujo.

keys bullet journal

Dans un prochain article j’aborderai le contenu du Bullet Journal et les différentes rubriques (ou modules).


15 Comments

    1. Karolina 16 mai 2016 at 18:52

      Merci beaucoup ! 🙂

  1. Samira 24 mai 2016 at 10:35

    Merci pour tes expériences! ça va me faire gagner du temps 🙂

    1. Karolina 24 mai 2016 at 11:30

      De rien 😉 Je travaille déjà sur les articles suivants.

  2. Julie lit au lit 12 juin 2016 at 03:42

    J’utilise ton indicateur de deadline pour indiquer que je suis en attente d’une réponse. Quelle nuance fais-tu entre prioritaire et deadline? Merci!

    1. Karolina 12 juin 2016 at 09:28

      J’utilise l’indicateur deadline pour le travail. Je travaille dans l’informatique et sur les projets IT tu as toujours des taches plus ou moins prioritaires à accomplir et les deadlines (j’inscris une date à côté) je les utilise pour les grands jalons du projet.

  3. Mon bullet journal : un autre agenda - La tanière de Kyban 31 octobre 2016 at 11:11

    […] petit exemple de légende trouvée chez journalingaddict.fr ou encore pinterest (à vous de vous inspirer ou de copier) […]

  4. The Cannibal Lecteur 6 novembre 2016 at 20:25

    Hello ^^

    Je vais appliquer ton conseil et ne pas faire 36.000 clés ! Alzheimer est déjà dans la place 😆

    1. Karolina 10 novembre 2016 at 11:41

      Salut !
      C’est plus pratique quand tu n’es pas obligée d’avoir une anti-sèche tout le temps sur toi 🙂

  5. Valérie 4 décembre 2016 at 23:43

    Super cet article et merci pour ton blog très clair et agréable à lire.
    Peux-tu m’expliquer quelle est la différence entre une tâche migrée et une tâche replanifier? Je ne visualise pas.

    1. Karolina 5 décembre 2016 at 00:01

      Bonjour Valérie,
      Merci pour les compliments ?.
      Je vais te dire comment moi je comprends la différence entre migrer et replanifier.
      Replanifier : reporter la tâche à une autre date, mais à une date précise.
      Migrer : remettre la tâche à plus tard mais sans date précise, par exemple dans une to-do list et dans le futur log. La migration marche aussi dans l’autre sens, quand tu prends une tâche du futur log pour la faire aujourd’hui par exemple.
      J’espère que mon explication est claire ?

      1. Valérie 20 janvier 2017 at 10:06

        Merci
        Ton explication est très claire.

  6. Julie 3 mai 2017 at 09:26

    Je trouve votre exemple super ! J’ai d’ailleurs repris une de vos photos avec un lien sur votre site bien sûr dans mon article sur le bujo ! https://www.rentreediscount.com/blog/RentreeDiscount-Le-Blog-3221137/Bullet-journal-ou-bujo-le-roi-de-l-organisation-20572952.html

    1. Karolina 14 mai 2017 at 21:11

      Super article et merci pour le clin d’oeil 🙂

Leave a Reply